Humeur
24 commentaire(s)

Pourquoi j’ai détesté la révélation de A dans Pretty Little Liars

pretty little liars s06e10

BULLSHIT PRETTY LITTLE LIARS. Voilà ma réaction quand A a enfin enlevé son putain de masque.

5 saisons et demi. 130 épisodes. Des milliers d’indices disséminés partout.

Le casting entier qui te dit « it’s going to blow your mind ». Et… (SPOILER ALERT)

pretty little liars S06E10

CeCe. CECE PUTAIN ! ARE YOU FUCKING KIDDING ME ?

(Si vous voulez juste parler du summer finale, sautez les deux premières sections pour lire directement « Un summer finale simpliste »)

Pour lire ma folle théorie sur qui est A, rendez-vous ici !

Pourquoi j’aimais Pretty Little Liars

J’ai commencé à regarder Pretty Little Liars sur le tard, quand la 4e saison était en cours de diffusion. Je savais très bien à quoi m’attendre : une série d’ado, totalement irréaliste (qui a une garde robe pareille à 16 ans ? Sérieusement, qui ?). Mais bon, c’était une bonne petite série détente. Et puis ça titillait ma fibre Mickey Détective. Rien de bien méchant, chacun a droit à son petit péché mignon de futilités.

Et puis au fil des épisodes, oubliant parfois les éléments d’intrigue invraisemblables (oui oui, la police a fouillé de fond en comble l’appartement de Wilden mais n’a bizarrement pas pensé à ouvrir ce carton estampillé « perishable » qui aurait très bien pu contenir une tête humaine) et les dénouements un peu faciles (mais puisqu’on vous dit qu’Ezra n’est pas un gros voyeur complètement creepy, il écrivait juste un livre, un LIVRE qu’on vous dit !), j’ai fini par me prendre au jeu.

La première raison de mon attachement à cette série, ce sont les personnages. La construction des identités dans Pretty Little Liars se fait sur un principe que j’appelle « l’effet Spice Girls » : on nous présente 4 personnalités bien distinctes et bien ficelées, qui pousse toutes les ados au fond de nous à s’identifier à l’une d’elles.

C’est un ressort assez simpliste pour créer une addiction à une série, mais force est de constater que c’est très efficace. Et personnellement, aimer les personnages d’une série et les trouver bien construit, c’est LE truc le plus important pour moi. Parfois plus important que le scénario en lui même (heureusement dans le cas de Pretty Little Liars).

Et puis le mystère évidemment… on avait beau être déçu par les season finale, on continuait à regarder, ne serait-ce que pour voir si on avait raison.

L’engrenage des théories Who’s A ?

On peut regarder Pretty Little Liars juste comme ça pour se détendre. Ou alors on peut être un peu hardcore et compulser frénétiquement toutes les théories les plus folles qui circulent sur Youtube.

Des centaines de fans ont disséqué tous les épisodes et trouvé des indices complètement dingues. Ce tableau qui est chez Wren et qu’on retrouve dans la Doll house, l’apparition furtive de cette photo dans l’album de photo de famille d’Aria où elle semble être avec une jumelle, l’omniprésence de la notion de jumeau jumelles partout dans la série, la ressemblance étrange entre Jessica DiLaurentis et Marion Cavanaugh, l’équation dans le devoir de maths d’Aria qui quand on la résout, nous donne une sorte de code pour décrypter le nom de A, Aria (encore) qui construit un octogone en allumettes qui ressemble à s’y méprendre à l’endroit où Ali a été enterrée et à la cage extérieure de la Doll House, Aria (encore et toujours) qui reçoit un mail parlant de la construction d’une clôture, j’en passe, il y en a littéralement des centaines.

A partir de ces indices, des théories hyper bien ficelées ont été élaborées, toutes extrêmement vraisemblables. Certaines auraient été un peu décevantes, comme le fait que A soit Wren (mais la démonstration était extrêmement convaincante), d’autres étaient complètement oufissimes, comme ma préférée : A aurait pu être Ezra, et Aria aurait pu être impliquée. 

Un summer finale simpliste

Mais bon sang Marlene, qu’est-ce que t’as foutu ? T’avais tout en main pour nous scotcher à notre canapé et tu nous sors la théorie la plus nulle, la plus attendue, la plus convenue de toutes les putains de théories de fou développées par les fans ?

Franchement, je crois que j’aurais encore préféré que tu nous sortes que A était et a toujours été Mona. Mais là, CeCe ?

pretty little liars S06E10

La pire des théories : derrière le masque, des personnages évacués de l’histoire ou introduit très tard

A, Redcoat, Black Widow. Il y avait trois identités à dévoiler dans cet épisode. Ma plus grande peur, c’était que derrière le masque on retrouve : soit des personnages qu’on n’a pas vu depuis des lustres. Soit des personnages qu’on vient à peine de connaître. On peut dire qu’on a tiré le gros lot.

Choisir CeCe était l’évidence même. Effectivement, comme l’on dit plusieurs des acteurs, « it was there the all time ».

pretty little liars S06E10

C’est un peu facile à dire après coup, mais bien évidemment qu’on avait pensé à ce scénario. Et l’histoire que CeCe raconte dans cet épisode n’apporte absolument aucune explication supplémentaire, c’était cousu de fil blanc. On a juste raccroché les wagons et évacué en trois coups de cuillère à pot les invraisemblances criantes (oui oui, CeCe est sorti avec son frère, tout est normal. Elle est tellement malade psychologiquement qu’on l’enferme à Radley pendant quasiment toute sa vie et puis pouf, elle peut sortir pour aller à la fac, mais personne ne contrôle qu’elle y va vraiment, et pendant ce temps elle se promène tranquille à Rosewood, oui oui, tout ça est parfaitement logique… sans oublier le fait qu’elle est censé avoir été en classe avec Ian, Jason et la bande, censée aussi avoir été élue Prom Queen, alors qu’elle est donc à Radley, et j’en passe)

Pour ce qui est de Redcoat et Black Widow… il n’y a rien de plus agaçant en découvrant l’identité d’un personnage masqué que de se dire « je n’aurais jamais pu le deviner, puisqu’au moment où j’ai croisé ces personnages, on ne m’avait jamais présenté la personne qui se cache derrière ». C’est une facilité scénaristique risible. Que je n’attendais absolument pas dans la résolution d’une intrigue majeure de Pretty Little Liars.

pretty little liars S06E10

Sara. On nous sort donc un personnage dont on a vaguement parlé dans la saison 4 (et qui n’était pas la même actrice au passage, ce qui fait me dire qu’ils ont totalement improvisé sur ce coup), on lui colle un panneau « attention, elle est bizarre, que cache-t-elle ? » des plus grossiers dans la saison 6 et pouf, elle devient pas un mais DEUX des plus grands mystères de la série. Comme ça, easy. MAIS C’EST NUL PUTAIN !

Et puis pourquoi elle fait ça ? C’est quoi ses motivations ? Pourquoi elle a disparu en même temps qu’Alison ? Elle a fait quoi pendant tout ce temps ? Pourquoi elle sort du bois au moment de la libération des filles ? C’est quoi le problème avec sa mère ? Pourquoi elle décide de se rapprocher d’Emily ? C’est juste n’importe quoi.

Le mobile le plus en carton de l’histoire des séries télé

Le plus décevant dans ce summer finale, c’est quand même l’explication de CeCe sur un élément majeur de l’histoire : pourquoi elle s’en prend aux quatre filles ? Genre LE truc qu’on attend depuis 5 saisons et demi. LE truc qui rendait bancales pas mal de théories : quel est le mobile de A ? C’est quoi son putain de problème bordel ?

C’est évacué en une réplique de CeCe à Ali.

pretty little liars s06e10

Seriously bitch ?

Et accessoirement, on parle du fait qu’elle s’est soit disant « enfuie » de Radley avec l’aide de Mona après y avoir été enfermée à double tours à cause du meurtre d’Alison… mais qu’elle est restée à Rosewood, à la vue de tous, sans que ça n’inquiète personne. Mais oui mais oui…

Allez, on se sert la main et on oublie tout ?

Après des années de torture infligée par A, après les morts (faudrait quand même pas oublier Maya hein), les accidents, les blessures, les pièges, les tentatives de meurtre, on pourrait quand même s’attendre à ce que les quatre filles aient un peu de mal à avoir de l’empathie pour A.

Mais non. Littéralement en 10 minutes d’explications sur l’histoire de CeCe, elles ont pitié. Bouhou, papa était méchant, maman manipulait les gens, donc pauvre petite CeCe, viens on se fait calinou et on oublie tout.

Emily : « Mister D abandoned him, and Misses D taught Charles how to be A ». SO SAAAAAAD.

Heureusement qu’il y a Hannah…

pretty little liars S06E10

Et puis je suis désolée, mais CeCe a l’air d’une psychopathe dans cette scène. Absolument pas d’un petit oiseau qu’on a envie de cajoler. C’est-de-la-merde.

Ah et au fait, qui a tué Bethany ?

Comme ça, pouf, au détour d’une conversation, Mona nous apprend « ah oui au fait, j’ai tué Bethany ». Pensant qu’elle tuait en fait Ali. On n’avait jamais entendu parler de la présence de Mona sur les lieux des crimes le jour de Labor Day (alors qu’il y avait visiblement tout Rosewood dans le jardin des DiLaurentis, mais bizarrement personne ne l’a vue, magique…) mais là, pouf, comme un cheveu sur la soupe, on apprend qu’en fait elle était là, que les premières menaces contre Ali, c’était elle, et qu’elle était tellement vénère qu’elle pensait l’avoir tuée. Sans autre forme de procès.

pretty little liars S06E10

Ce qui peut sans doute expliquer comment Mona a comme par magie croisé Ali qui s’était enfuie de l’hôpital au beau milieu de la nuit, pour ensuite l’emmener dans un motel et l’aider à s’enfuir, mais bon… quand tu crois que tu as tué quelqu’un et que tu le croises 3 heures plus tard sur le bord de la route, t’as sans doute une autre réaction que « oh my god Ali are you ok ? »…

Différences d’âges fluctuantes et anachronisme sur la mort de Marion Cavanaugh

Je tiens tout de même à signaler un ENORME problème de timeline dans la version qu’on nous a présentée.

CeCe est plus âgée qu’Alison, on est bien d’accord ? Bon.

CeCe est donc Charles. Le Charles que l’on voit avec Bethany sur le toit de Radley.

Ce Charles a un peu plus de 12 ans dans cette scène (on sait que Jessica D a offert sa première robe à Charles à 12 ans, là c’est une autre robe).

pretty little liars S06E10

Et dans cette scène, Marion Cavanaugh est assassinée par Bethany.

Ok.

Alors comment on explique quand dans l’un des flashback de Toby, lorsqu’il enquête sur la mort de sa mère dans la saison 4, on voit Toby et Alison, ado, parler à Marion Cavanaugh avant qu’elle ne soit internée à Radley ?

pretty little liars S06E10

Si Marion Cavanaugh est morte quand Charles était encore Charles et pas CeCe, ça veut dire qu’elle est morte quand Alison avait au grand maximum 10 ans. Et elle n’a définitivement pas 10 ans dans cette scène.

Bullshit je vous dis. Bullshit.

De toutes façon les différences d’âges sont fluctuantes dans PLL. Théoriquement, CeCe est censée être née en 88 et Ali en 95, soit 7 ans d’écart… On voit bien qu’à plusieurs reprises ça me marche pas. Par exemple lors du fameux « goûter d’anniversaire du cousin Charlie ». Normalement Ali devrait être bien plus jeune, là on dirait qu’ils ont un an d’écart. C’est naze.

D’ailleurs, n’oublions pas que Wilden est censé avoir falsifié le rapport de police sur la mort de Marion Cavanaugh. Alors que Wilden a le même âge que CeCe. Le mec aurait donc été agent de police à 12 ans, balaise le gars.

Faire de A un transgenre : la maladresse de trop

C’était l’un des scénario que je craignais le plus. D’une part parce que c’est vraiment trop fastoche. D’autre part parce qu’aujourd’hui il y a des sujets avec lesquels on ne peut pas faire n’importe quoi.

Faire de A un transgender est stupide, maladroit et beaucoup trop facile.

En gros, on base l’histoire d’une transformation progressive en génie psychopathe sur un problème d’identité de genre. Ou en tout cas, on lie les deux insidieusement. Vous avez dit borderline ?

Et la carte du traumatisme d’être rejetée par ses parents (son père) comme cause et point de départ de son plan machiavélique n’est pas du tout assez jouée pour provoquer une empathie du spectateur ! Surtout en comparaison avec la dérive psychopathe à laquelle elle s’est adonnée depuis plusieurs années. Et en plus, pourquoi s’attaquer aux filles dans ces cas là plutôt qu’à son père, véritable responsable de son abandon et de sa séparation de sa famille ? Ca n’a absolument aucun sens !

Et puis tant qu’à faire, faisons en plus sortir CeCe avec son frère tiens ! On n’est plus à ça près, insinuons donc que les transgenres sont des gros malades qui pratiquent l’inceste, ben voyons, allez, c’est cadeau.

En vrac, d’autres éléments risibles de ce summer finale

– parlons de cette pièce hightech. Nan mais sérieusement, on dirait le décor en carton pâte de l’attraction buzz l’éclair à Disneyland… ouuh comme c’est joli ces lumières qui clignotent !

pretty little liars S06E10

– bon ensuite, est-ce qu’on peut parler de la magnifique performance d’actrice d’Alison quand elle découvre le corps de son père (qu’elle croit mort) dans la cellule à côté de la sienne. « Oh my god, dad, no… » (wait for it)… SQUIRREL ! et hop, on passe à autre chose.

pretty little liars S06E10

« haaan naaan, trop nul ».

– et bien sûr Spencer sait désamorcer une bombe. FORCEMENT.

pretty little liars S06E10

– dans le genre actor studio, on peut aussi parler du « pétage de câble » d’Emily contre la porte… franchement, c’était risible…

pretty little liars S06E10

« Faut vraiment que j’aille faire pipi, comment on sort d’ici ? »

Ya pas comme un problème d’unité de lieu ? Elles sont dans le Carissimi group ou à Radley ? Les deux sont justes à côté ? Ca n’a jamais surpris personne ? Ou ya un tunnel magique entre les deux ?

L’espoir qu’il y ait une autre explication…

Bien sûr, le sneak peek « Five years later » nous donne un peu d’espoir… et s’il y avait une autre explication ? « He’s coming for you ! » disent les filles à Ali… Qui est-il ? Encore un mystère pour nous forcer à regarder même si on est hyper déçu…

Sérieusement, ça n’aurait pas été tellement plus cool si A avait été Ezra et Aria ?

Ou si Jessica DiLaurentis avait été la soeur de Marion Cavanaugh ?

Tant de théories brillantes non exploitées… ça me fout en l’air.

Bon, en tout cas les gars, s’il vous plaît, pour la prochaine saison, changez de maquilleur.

pretty little liars S06E10

Lire aussi : Qui est A ? Ma folle théorie

24 Comments

  1. J’adore la manière dont tu as décortiqué les choses, j’avoue que j’ai oublié certains détails de ce qui s’était passé et là tu viens de tout me rappeler. Pour le décor digne de disneyland, je m’étais dit exactement la même chose. Mot pour mot haha. Sinon, pour le côté transgenre, pour ma part, ça ne m’a pas choqué plus que ça…le fait qu’elle soit sortie avec son frère est , pour moi, lié à son amour du « jeu » et j’ose espérer que Marlène ne voulait pas insinuer que ce soit lié à son changement de sexe.
    Je te rejoins à 100%, la plupart des scènes de cet épisodes sont beaucoup trop WTF….Et évidemment, comme beaucoup, je suis déçue de la révélation de qui est A…

  2. Mon Dieu, j’ai tellement ri en lisant ton article car tu as ABSOLUMENT RAISON ! C’est pourquoi j’ai arrêté de regarder cette série il y a environ un an et quand tu vois ça, t’a juste envie de dire: « Attendre tout ce temps pour ce dénouement à la con, c’est abusé! » ! Bref, cette série, on peut la considérer comme un soufflé raté, c’était vachement bien au début mais après, c’est devenu n’importe quoi…

    Bises <3

  3. Pour Sara dans la saison 4, c’est juste qu’ils la montre plus jeune non ? Donc bon, pas spécialement gênant que ça ne soit pas la même actrice.

    Humm Ezra et Aria en A, pour moi, finalement, ça n’aurait pas tenu la route.

    Il y a certaines choses qui clochent avec le fait que ça soit Cece (atta, le mec se transforme en nana et se tape son frère <– ceci étant la plus importante).
    Pour moi, ce final aurait mérité 15/20 minutes de plus. Au moins, histoire qu'on nous montre les mamans hors de la cave et le père et fréro DiLaurentis vivants. Parce que bon elles se cassent toutes en vacs, comme si de rien n'était.

    Bref, comme tu le dis, quand on voit la bande annonce de l'épisode 11, on se dit qu'il y a encore anguille sous roche. Limite, je me demande si Cece ne se sacrifie pas pour sauver quelqu'un. Genre le "il" dont on parle à la fin.

    Wait & see ^^

  4. Ahhhhhhhh ! Ton article me fais du bien. Bon, je l’avoue, j’suis beaucoup moins courageuse que toi, j’ai commencé a regarder la série pour les mêmes raisons que les tiennes et j’ai eu une overdose a la 4eme saison. Trop de cul-cul, trop d’incohérence, c’était impossible pour moi. Pis, il y a quelques temps je me suis dit, que j’aimerais bien reprendre, juste pour ENFIN SAVOIR QUI EST « A ». Et j’ai vu ton article, et je sais qui sais, et c’est trop nul…

    Alors merci, tu m’a évité une perte de temps énorme !
    (Même si toi maintenant, tu est toute énervé…. Tu nous a sauvé !)

  5. Léna says

    Ah, je suis ravie de lire cet article, je suis tombée dessus par hasard en lisant les réactions sur Twitter. Tu penses exactement comme moi, et ça fait vraiment plaisir ! C’est quoi cet épisode, tout ça pour ça ? Trop de problèmes encore non résolus (notamment le fait qu’on oublie totalement que les mères soient enfermés dans la cave) et une résolution beaucoup trop simpliste. J’ai pas du tout apprécié le fait qu’on nous ressorte un personnage d’une saison plus vieille, et dont on avait pas reparlé depuis. Et puis, le coup du changement de sexe, j’avoue que j’ai pas trop compris. Je trouve ça trop simple, j’ai l’impression qu’ils ont pris CeCe (enfin, « ils », l’auteure du bouquin pour le coup) et qu’ils l’ont déposé là en se disant « bah, ça passera » ! Sur les réseaux sociaux, j’ai lu que certaines personnes pensaient que le scénario était super bien ficelé, que c’était super, et que c’était inattendu. Pour le coup, c’est inattendu, mais dans le mauvais sens.
    En tout cas, j’ose espérer qu’on nous sortira une meilleure explication plus tard !

    • Malheureusement, Marlene l’a confirmé : l’histoire de A est définitivement derrière nous. C’est fini, bye bye, ciao, on en parle plus. Ce qu’on voit dans le sneak peek fait référence à un autre « villain » qui n’aura rien à voir…

      • Ha ha, tu résumes parfaitement tout ce qui m’est passé par la tête en regardant cet épisode ! Surtout sur la maquillage d’Alison après le time jump!

        Même si Marlene a dit que l’histoire de A était finie, je ne la crois plus. Après tout, elle nous avait bien dit « si si, Mona est morte pour de bon, promis juré » et on sait tous comment ça s’est passé ! Elle nous a aussi dit « no loose ends » et c’était encore un mensonge, parce que, après cet épisode final, je n’ai pas assez de doigts sur mes mains pour compter les « loose ends » qu’il me reste et que tu as très bien résumés dans ton article.

        Bref, je ne fais plus confiance a personne ^^

  6. Maxxie says

    Bon alors deja ton article est bien ficelé, certes mais beaucoup de gens oublient que c’est une série. Donc il y a forcément des incohérences !

    C’est de la fiction ! alors evidemment Wilden pouvait pas avoir le meme age quand il a mentit sur la mort de M.Cavanaugh mais qu’est ce qu’on s’en fout sérieux. C’est de la fiction.

    Pour la révélation de CeCe, depuis la saison 3 il y a avais des indices, moi perso j’ai trouvé la fin très cohérente ! Appart évidemment le fait que Sara soit red coat + Black Widow, bon bref passons.

    Alors c’est sur qu’il y a des gens déçus, mais rappelez vous quand on a apprit que Ezra était dans le repère de A et que Marlene nous a laissé « supposer » que Ezra était de mèche avec A, toute la fanbase de PLL a enflammé twitter et certains ont meme insulté Ian Harding l’acteur qui joue Ezra. Alors OK c’est peut être décevant pour certains, mais si ca avait été quelqu’un d’autre, genre Caleb, Ezra ou allez soyons fous Aria. Les gens auraient été la « ouin ouin so heartbreaking i can’t believe it ». tout ça pour dire que, la déception aurait été la dans tout les cas car je crois que les gens ont un problème avec cette série, ils oublient que c’est de la fiction et que c’est Marlene King qui décide. (elle s’en fout franchement de vos avis, who cares?)

    Donc evidemment ton article est sympa, drole meme j’ai ris car c’est vrai qu’en pensant a certaines scènes c’est drole tellement des fois c’est ridicule.
    On verra ce que donne la deuxieme partie de la série ! rdv en Janvier 😉

    • Je te rassure, je n’oublie pas que ce n’est qu’une fiction et à 30 ans ma vie ne tourne pas autour de Pretty Little Liars 😉 Mais ça n’empêche pas de pouvoir dire sa déception, quand on est face à une série aussi populaire et jouissant d’un budget énorme (et donc pouvant se payer des auteurs de qualité), et qu’on se retrouve avec une dénouement beaucoup trop simple et incohérent par rapport à la complexité de l’histoire qu’ils ont mis en place et qui a fait qu’on est resté fidèle aussi longtemps. C’est pas du tout la même chose que de pleurenicher parce que ton personnage préféré est en fait le méchant. Moi j’aurais adoré que Spencer soit A, si on me l’avait bien justifié.

  7. Clémence says

    Et les mamans enfermées dans la cave tout le monde s’en fou? Et le bouquin d’Ezra, les 15 morts et les disparitions inexpliquées, Jenna aveugle, Jenna plus aveugle, Jenna re aveugle, les personnages qui vont et viennent dans la série, Grunwald elle est devenue quoi? Et j’en passe et des meilleurs. L’incompétence des policiers de cette ville aussi, il y en aurait beaucoup à dire.
    Trop de questions sans réponse et quand bien même il y en a, elles ne sont pas du tout convaincantes ! L’épisode aurait mérité de faire 1h30, histoire qu’on nous donne plus de détails afin de nous convaincre un peu plus, malgré les incohérences scénaristiques.
    A- était censé être décidé depuis la 1ere saison, mais au vu des éléments qu’on nous donne, on a plus l’impression que ça a été décidé à la va vite après l’annonce de Bruce Jenner de devenir une femme pour « surfer sur la tendance et faire le buzz », m’enfin bref. Soit disant que Marlene voulais collé aux livres mais pas trop… J’aurais préféré qu’elle se lache et qu’elle nous ponde un truc plus recherché avec Avec Wren, Mélissa ou même les parents! Genre le père d’Aria (je l’ai jamais senti celui là!).
    De ce fait, PLL rentre dans mon top 3 des fins de séries (Oui je sais c’est pas la fin fin mais c’est la fin du mystère quand même) les plus pourries sachant que s’y classent tout de même Lost et HIMYM…

    • attends juste quelques heures, je viens de terminer ma version de l’histoire de A TOTALEMENT DINGUE 😉 Je le publie ce soir…

      • Clémence says

        Ok j’attends ça alors! Avec Marion on avait pas mal de théories beaucoup mieux ficelées que l’officielle mais bon… D’ailleurs on s’appelle ce soir pour un débriefing, j’espère que ta version sera sortie d’ici là.
        Et je viens de me relire, désolé pour les fautes mais j’ai vu l’épisode il y a genre 3h, fallait que je me lache!

  8. J’ai juste adoré ton article. Tu détailles tout, et tu as raison sur beaucoup de points.

    Pour ma part, je suis une grande fan de cette série. On peut même carrément dire que c’est ma préférée. Combien de soirées j’ai passé à regarder dix épisodes à la suite, pour au final voir qu’il est 05h du matin..? Alors, bien évidemment, quand la série s’est arrêtée à l’épisode 9 de la saison 6, j’étais en panique. « Ok, il manque UN épisode, ça va pas l’faire. » J’ai fait des recherches sur internet, pour apprendre que le final serait visible.. dans la journée. OUF.

    L’heure H est arrivée (difficilement, mais sûrement) et je me suis calée sur le canapé avec mon paquet de cookies, et à boire. J’étais dans tous mes états. Impatiente, stressée, heureuse.. Je l’ai vite regretté. Clairement, je n’ai pas aimé. Trop d’incohérences. Et, soyons honnêtes, Charles / Charlotte / Cece, c’est trop facile. « J’ai failli tuer ma soeur, mes parents ont eu peur, ils m’ont interné à Radley, la vie est cruelle. » Et POUF : Petit garçon devient petite fille. Je n’ai pas non plus compris le délire du « Je vous pourris la vie pendant x temps, et un jour, je décide de TOUT raconter, comme ça, pour le fun. C’est cadeau, ne me remerciez pas. »

    Je n’avais, certes, pas de théorie à proprement parlé, mais j’avais tout de même quelques noms dans ma liste des coupables. Par exemple, Jenna Cavanaugh, Noël Kahn, Maya St. Germain, Mona Vanderwaal, Wren Kingston. À aucun moment je n’ai pensé à Cece. Peut-être que mon subconscient n’en voulait pas, hein.

    Aussi, les deux dernières minutes sont.. j’sais pas comment l’expliquer, mais il me manque quelque chose. On voit Alison dans le futur, en tant que prof. Puis, les filles débarquent dans sa salle, en panique, en disant que « quelqu’un vient ». Et c’est tout. Oui, et c’est tout. On ne comprend absolument rien.

    Bref, une solution de facilité, trop de mystères, trop de questions sans réponses, trop de motifs à la con. « J’ai menacé tes copines pendant des années parce qu’elles étaient contentes en te pensant morte. » C’est tout ? Fin j’veux dire, tout Rosewood était de cet avis, non ?

    J’attends impatiemment la suite qui, je l’espère de tout mon coeur (oui oui oui, une lueur d’espoir), saura me redonner foi en l’humanité (je pars loin).

  9. EXCELLENT!! C’est exactement ce que j’ai pensé, tout y est! J’ai raconté exactement, mais exactement la même chose à une amie qui avait arrêté de regarder et je lui ai raconté ce final qui est pour moi du grand n’importe quoi! Je suis à 100% d’accord avec toi! C’est incroyable à quel point tu as retranscrit tout ce que je lui ai dit haha! Et comme tu le mets à la fin de ton article (génialissime d’ailleurs! Je vais le partager^^!), la pièce hyper high tech d’Iron Man (ouai, à cette différence que j’ai dit pièce à la Iron Man/ Avangers, sinon, tout est exactement comme tu l’as dit^^), Emily, la bombe, la téléportation des persos, sara qui dès le début ne rentre pas dans la pièce… ahlala, tellement nul.
    Et on avait pas vu Cece depuis quand déjà? Pour moi elle ne faisait plus vraiment partie de l’histoire. Bref, je ne vais pas redire tout ce que tu as déjà dit ^^
    Très très bon article en tout cas!

    • Merci beaucoup ! Ton commentaire m’a fait bien rire. Je me suis dit après coup que j’aurais du me filmer entrain de regarder l’épisode, j’aimerais trop revoir ma tête quand A s’est retournée !

  10. Marinne says

    Et n’oublions pas les mères qui elles sont enfermés, on les laisse dans leur trou!!
    Article au too et tellement vrai… Trop déçue…

  11. apolline says

    Je suis totalement d’accord avec tout ce que tu as dis dans ton article ! Il évoque toutes les questions que je me pose sauf une : Allison ne recevait elle pas des menaces de A avant sa disparition? Puisque dans le récit de cette nuit là elle explique aux filles qu’elle a vu une a une les personnes qu’elle suspectait être l’objet de ces menaces. Si c’est le cas alors pourquoi Cece a t’elle décider d’être -A puisque alors l’excuse qu’elle nous donne dans l’épisode 10 n’est plus valable!

    • Mona avoue dans cet épisode que c’est elle qui envoyait des menaces à Ali depuis le début, avant sa disparition.

  12. Léa says

    Haha ! C’est exactement ça ! Toute ma déception résumée en un seul article.
    Pour avoir fouiné un peu pour découvrir les avis des uns et des autres, j’ai finalement compris un truc.
    Les seuls satisfaits sont ceux qui ne voulaient SURTOUT pas que ce soit l’un des personnages qu’ils aimaient bien qui soit responsable.
    OU ceux qui regardent la série depuis trois mois.( pas tous mais bon.)
    OU les filles de 12/13 ans qui ne savaient même pas jusqu’ici que les transsexuels existaient et qui de ce fait sont en mode  » Extraordinaire ! »

    Et l’excuse ( lue plus haut en fait) de  » C’est une série, il y a forcément des incohérences » Oui mais bon, quand elles sont aussi grosses que des mammouths et qu’il y en a un million, je pense qu’on peut affirmer qu’on se fiche de nous !

    Ce n’est pas parce que c’est Marlène King qui décide qu’on doit s’incliner joyeusement avec un petit « Amen ! » Si c’est nul, c’est nul.
    Puis pour le coup, elle a vraiment mal décidé. Dans le genre grosse erreur dans l’histoire des séries, elle se pose là. Et elle prend de la place, beaucoup de place.

    Je suis restée tellement frustrée devant mon écran, j’ai attendu le  » This was a joke » jusqu’au générique de fin pour tout dire.
    A la place j’ai eu : » Si, si, nous avons réellement tiré à la courte paille trois semaine avant la fin pour choisir un coupable. Bonne soirée pigeon ! »

    Honnêtement, ça aurait été Kate ou l’entraineuse de l’équipe de natation, je crois que j’aurais eu la même réaction. Une sorte de poker-face suivit d’un asseau vengeur et désespéré sur ma tablette de chocolat. Puis sur les cookies.

    Conclusion : J’ai pris du poids et j’ai compris ensuite que j’avais perdu trois ans à me tordre le cerveau pour rien. Puis j’ai rêvé de Caitlyn Jenner, blâmons mon cerveau et ses associations d’idées pour ça.

    Je vais recommencer petit ours brun. Là en terme de dénouement je tomberais de moins haut je pense.

    • hahaha tu m’as bien fait rire avec ce commentaire ! Vive Petit Ours Brun 😉 (Spoiler, à la fin, il a toujours un calin de maman)

  13. Laura says

    Alors grosse crise de fou rire car j’arrive pas à croire que tu viens d’écrire tout ce que j’ai dis (et pratiquement mot pour mot) à l’oral quand j’en parlais avec des amis ^^
    Sérieusement ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à avoir remarquée tous ces petits détails qui sont quand même dérangeant à mort avec le fait que Cece soit A ou encore cette salle où les filles découvrent qui est A non mais svp quoi …
    Bref, merci pour cet article, j’ai A-D-O-R-E !

  14. Élodie says

    Ha ha tu as très bien résumé tout ce que je pensais. Quelle déception. Que d’incohérences! Et puis je m’attendais à un mobile terrible pour A, pas juste une petite vengeance à la noix
    D’autre part, j’ai toujours cru que Mona était à la solde de big A. En gros, le vrai cerveau c’est Mona et Cece n’est qu’un copycat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *